Les deux co-présidents Valérie Lacroute et Benoît Simian ont ouvert ensemble ce colloque d’Avenir Transports un peu spécial, au moment même où l’Assemblée nationale reprenait le débat sur la LOM et s’apprêtait à examiner près de 3500 amendements. L’attente des concitoyens en matière de mobilité est forte : l’actualité de ces derniers mois a posé au cœur du (grand) débat la question de l’irrigation des territoires et des déplacements du quotidien. Mais en ces temps où l’argent public se fait rare, la question financière devient première. Ne manque-t-il pas 500 millions d’euros par an pour abonder les grands projets d’infrastructures ? C’est pourquoi Valérie Lacroute et Benoit Simian avaient choisi d’aborder ce thème dès la première table-ronde, avant de s’intéresser à la manière dont les territoires peuvent bénéficier des innovations en matière de mobilité.

Téléchargez le compte-rendu du colloque

Téléchargez le programme du colloque

Catégories : Les Colloques